Châteaux et demeures – La tour de Goa

La tour de Goa est une tour à signaux médiévale située à Sahorre.

Datant du XIIIè siècle elle culmine à une altitude 1268 m.

Il s’agit d’une tour cylindrique, non évasée à sa base (contrairement à celle de La Llagonne par exemple), à sommet plat. C’est sur ce sommet que les guetteurs faisaient le feu dans la cage métallique pour avertir d’un danger.

La tour est à vocation défensive : elle est dotée de nombreuses meurtrières, chacune d’elle étant renforcée par de la pierre de taille très bien appareillée. Partie intégrante du système d’alerte des rois de Majorque, cette tour de surveillance permettait de mettre en relation l’abbaye St Michel de Cuxa, près de Codalet, avec ses terres du Capcir

 

La tour de Goa transmettait à la tour de Badabanys située au centre d’un triangle formé par Villefranche-de-Conflent, Fuilla et Corneilla-de-Conflent.

Le mot « Badabanys » est formé sur « Bada » qui signifie « Guet » ou « vigie » et « Banys », « les bains », pour une référence à Vernet-les-Bains. Ces tours étaient donc vues comme les tours de surveillance des bains.

La tour Goa est inscrite aux monuments historiques le 21 décembre 1982.