Curiosités – Les Orgues d’Ille sur Têt

Elles sont le résultat de l’érosion de roches sédimentaires (couches de graviers et d’argile) qui s’étaient accumulées au fil des millénaires et avaient formé une colline.
                                    
Depuis 5 millions d’années, sous l’effet de l’eau et du vent cette colline s’est peu à peu fissurée pour laisser apparaître cet étonnant paysage de canyons à l’américaine, d’orgues minéraux et de cheminées de fées.
Paysage minéral unique aux reliefs colorés au cœur de la vallée de la Têt le site doit d’ailleurs son nom à sa falaise centrale aux formes de tuyaux d’orgue.
Ce type de formations géologiques n’est pas rare autour de la Méditerranée, mais les orgues d’Ille sont particulièrement réputées pour leur beauté et leur impressionnante variété de couleurs et de formes.
                             
A mi-chemin entre mer et montagne, le site géologique des orgues offre ses étonnantes ornements naturelles que sont les « cheminées de fées ». Les Orgues se trouvent sur la rive gauche de la Têt au niveau d’Ille sur Têt, entre l’ancien monastère de Régleilles et l’ancien hameau de Casenoves.
Dans le second volume des aventures de Frigoulette, c’est le loup Gavatx qui incita le petit âne Catalan à gravir les orgues d’illes sur tet à la recherche de l’orpin blanc. Tel un château rescapé d’un conte de fées, les cheminées de fées forment un paysage naturel extraordinaire.

A bientôt Frigoulette !

Enregistrer