Dis-moi Frigoulette, c’était quoi les bains de Nossa ?

NOSSA se situe sur la rive gauche de la Têt  dans les environs du pont actuel menant de Vinça à Tarérach.

 

Ce lieu était connu et fréquenté depuis le XVIIIe siècle pour le bienfait sur la peau de ses eaux sulfureuses.

L’ancien pont

Il y avait une fontaine dite « la fontaine BOURREL » d’où jaillissait une eau claire et de grande qualité. On venait la puiser de tout le département.

La fontaine aujourd’hui

On se baignait à Nossa depuis bien longtemps puisque les moines de St Michel de Cuxa venaient s’y tremper. Les eaux sulfureuses de Vinça sont déjà mentionnées en 1286 sous le nom « d’aygues caldes » (eaux chaudes).

La mise en valeur commerciale des bains de Nossa est le fait de Sébastien Escanyé qui fut élu maire de Vinça en 1806 et qui voyait les bains comme un instrument de prestige pour lui, mais aussi un moyen de développement économique de sa commune.

Les bains devinrent un établissement construit dans les années 1810-1812.

 

Au lendemain de la seconde guerre mondiale s’installa une coutume qui voyait les jeunes et les habitants de Vinça clôturer les fêtes du carnaval par un pique-nique et un après-midi dansant à NOSSA.

Les bains de Nossa restèrent un lieu de promenade et de festivité, en particulier le mercredi des cendres et les jours de Carnaval pour le village, ce qui était d’usage depuis le XVIIIe siècle.

Les bains de Nossa n’ont jamais connu un véritable développement économique et malgré les nombreuses améliorations de l’établissement et de ses environs immédiats, parc et jardin, ils ne connurent pas de succès commercial.

NOSSA fut la propriété de la famille GADEL jusqu’à son expropriation pour la construction du barrage en 1975

 

Merci Frigoulette

Toute l’actualité de Frigoulette avec le groupe facebook « Frigoulette et ses amis »

: https://www.facebook.com/groups/415712541958828/?ref=group_header