Châteaux et demeures – Le château de Cuxous

En 845 l’église de Cuxous était une possession de l’abbaye de Lagrasse, ce qui en fait l’une des plus ancienne possession de cette abbaye, devenu château-fort.

Abbaye de l’Agrasse

 

Sur la commune de Cassagnes dans la vallée de l’Agly, la première mention du château apparaît en 1119 mais l’édifice a fait l’objet de remaniements aux 13e, 18e et début du 20e siècles.

 

Le château est de plan carré, formé de quatre corps de bâtiment enfermant une cour intérieure.

 

Conçue pour la défense, l’enveloppe du château était à l’origine dépourvue d’ouvertures, toutes les salles prenant jour sur la cour intérieure.

L’angle nord-est est surmonté d’une tour pigeonnier. Au pied de la façade sud se développe une large terrasse dont le mur de soutènement est un ancien mur de défense édifié pour renforcer le système défensif sur ce front.

 

La présence d’archères permet de le dater de la seconde moitié du 13e siècle. La porte d’accès au fort est surmontée d’une bretèche et ouvre sur un passage couvert qui donne accès à la cour intérieure.

 

Au fond du passage couvert se développe un escalier en vis en demi-hors-œuvre, muni d’une bouche à feu. La plupart des ouvertures à encadrement rectangulaire semblent appartenir à un aménagement du 19e siècle.

 

La rénovation du château a pour objet sa transformation en chambres d’hôtes, les travaux ont donc suivi cette perspective d’aménagement.

 

L’ensemble des travaux ont été réalisés sous le contrôle des Bâtiments de France, les matériaux mis en œuvre sont ceux originellement utilisés, tout comme les artisans ont respecté les savoir-faire ancestraux.

       

Passage secret dans la bibliothèque du château

Merci Frigoulette…. à bientôt !