Dis-moi Frigoulette, raconte le Fort de la Mauresque ?

Un premier fort aurait été construit à la fin du XVème siècle, sous domination espagnole.

Bataille de Boulou

Suite à la « Guerra Gran » la guerre du Roussillon, qui se terminera en 1794 par la reprise par Jacques François Dugommier du Fort Saint-Elme, la nécessité de fortifier la côte et de sécuriser l’accès au port militaire de Port-Vendres se fait jour.

Jacques François Dugommier et le Fort Saint-Elme

A la pointe du Cap Gros, le Fort de la Mauresque sera construit vers 1850.
Il sera équipé d’une batterie de 10 pièces servies par 20 hommes.
En 1942, cet emplacement sera utilisé par l’armée allemande pour y installer blockhaus et postes d’observation.
  

De nos jours, il ne reste plus au fort de la Mauresque que trois arcs ouvrant sur la mer.

Il est inscrit au titre de monument historique depuis 1991.