Fabrique un bateau de corsaire.

 

A l’abordage moussaillons !

 

Tu auras besoin du matériel suivant :

 

De la peinture 

 

 

Des ciseaux

 

Un peu de carton mousse

 

De la colle

 

Quelques feuilles de papier blanc

 

Trois feuilles de papier « canson » assez épaisses

 

 

Imprime les 2 gabarits de la coque du bateau, chacun sur une feuille de papier Canson. Ensuite c’est à toi de jouer, comme sur le photo dessine puis peins chaque coté du bateau avec de la peinture ou des crayons de couleur.

 

Imprime le gabarit du plancher, découpe-le en suivant les contours, puis retrace la forme sur le carton mousse. Tu dois reproduire la forme 2 fois, la première servira pour le fond du bateau, tu n’as pas besoin de la peindre. La deuxième forme servira à faire le pont du bateau, celle-la devra être peinte.

 

Colle les 2 cotés de la coque sur le fond du bateau en carton mousse. N’oublie pas de coller l’avant du bateau comme tu peux le voir sur la photo.

 

C’est à cette étape que tu peux peindre le pont du bateau, tu peux t’aider de la photo. Colle ensuite le pont entre les deux coques à environ 2 cm du haut.

 

Imprime maintenant le gabarit de la cabine. Maintenant au boulot, utilise ta peinture pour dessiner la cabine, regarde bien la photo pour reproduire ce que j’ai dessiné ou laisse ton imagination te guider.

Colle la partie avant de la cabine puis le dessus, attends que tout soit sec avec de continuer. C’est maintenant au tour de la partie arrière de la cabine d’être collée.

Pour le mât, roule une feuille de papier que tu auras auparavant peinte en marron. Colle le mât sur le pont.

 

Roule aussi une autre feuille de papier peinte en marron qui va servir à coller la voile dessus.

 

Peins maintenant un rectangle de papier qui servira à faire la voile.

 

Colle le support de la voile sur la mât comme sur la photo.

 

C’est l’heure de dessiner un petit drapeau pirate sur un petit bout de papier.

 

Colle le drapeau au sommet du mât…

Magnifique, ton bateau pirate est terminé moussaillon !

 

A bientôt Frigoulette !